Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Viabilité Hivernale 2019-2020

Au volant des engins de déneigement en autonomie

Depuis le 19 novembre et jusqu’au 11 mars 2022, le dispositif de viabilité hivernale est activé sur le réseau routier départemental.

Le Conseil départemental met en place, chaque hiver, un dispositif de viabilité hivernale sur le réseau routier dont il a la charge.

L’objectif est de permettre la circulation quelles que soient les conditions météorologiques, selon trois niveaux de service(1).

Durant la saison 2019-2020, les conseillers départementaux ont souhaité expérimenter la conduite d’engins de déneigement sans accompagnateur, comme cela se pratique notamment dans le Doubs, le Jura, la Côte-d’Or, l’Aube, la Savoie ou la Haute-Savoie.

Sur les 36 circuits prédéfinis, 14 ont été identifiés, moyennant des aménagements.

(1) Carte « Yonne routes » des conditions de circulation hivernales et des niveaux de service sur ce site internet yonne.fr

Boîte à outils

Dans le poste de conduite, le pupitre permettant d’actionner la descente de lame ou la projection de sel et de saumure a été réorienté afin de permettre au conducteur d’effectuer les manipulations sans avoir à s’arrêter sur la route.

Les camions ont été équipés de géolocalisation permettant de savoir en temps réel où ils se trouvent.

Les agents quant à eux se sont vu remettre un « dispositif d’alerte du travailleur isolé » (Dati), un téléphone qui envoie des signaux(2) s’il ne se trouve plus en position verticale ou en mouvement. 

Les camions ont également été pourvus d’un système Bluetooth permettant au conducteur de répondre au téléphone tout en conduisant s’il est contacté par le chef d’opération ou le patrouilleur.

L’hiver 2019-2020 ayant été très doux, l’expérimentation a été renouvelée l’année suivante et les 15 véhicules de patrouilleurs (agents qui vont vérifier l’état des routes de jour comme de nuit et circulent également seuls) ont été équipés à leur tour de géolocalisation et de Dati. Cet hiver 2021-2022, il a été décidé de généraliser la conduite sans accompagnateur.

Une évolution qui se fera par étapes, en commençant par 5 circuits supplémentaires cette année. En parallèle, la géolocalisation est déployée sur l’ensemble des véhicules des unités de traitement dans un souci de sécurité et d’optimisation des interventions.

(2) D’abord à l’agent, puis à deux personnes d’astreinte avec mise en communication automatique et géolocalisation.

Page mise à jour le lundi 29 novembre 2021

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site