Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Collèges

La rentrée scolaire dans les collèges

Le Conseil Départemental poursuit son programme d’amélioration du cadre de vie des élèves et de la communauté éducative. Les opérations de réhabilitation des collèges publics et l’ensemble des travaux tiennent systématiquement compte des enjeux climatiques.

Travaux dans les collèges - Une ambition environnementale affirmée

En 2020, le Conseil départemental a investi près de 11,7 millions d’euros dans les collèges de l’Yonne. 15 des 32 établissements publics du département ont été remis à neuf depuis le lancement en 2001 d’un vaste programme de réhabilitation et de reconstruction. Durant la période 2021-2026, les investissements vont augmenter avec une moyenne projetée proche des 20 millions d’euros par an. Afin de décupler ses capacités, le Département procède systématiquement à la recherche de partenaires financiers. Le constat implacable du réchauffement climatique impose des engagements forts des acteurs publics et privés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

En tant que propriétaire d’un parc immobilier de près de 400 000 m² de surface de plancher, dont plus de 250 000 m² de collèges et gymnases, le Conseil départemental doit faire preuve d’exemplarité dans ce domaine. Une des premières actions entreprises dès 2015 a été d’engager une rationalisation des bâtiments de sorte à concentrer les efforts d’investissement sur un parc réduit et optimisé de biens, tout en maîtrisant les charges de fonctionnement. Ce travail se poursuit principalement pour ajuster les capacités d’accueil des établissements scolaires aux évolutions démographiques du territoire. Il rejoint les exigences du législateur qui impose des objectifs de performance énergétique précis aux collectivités, notamment la réduction des consommations d’énergie finale d’au moins 40 % dès 2030 puis de 50 % en 2040 et 60 % en 2050, par rapport à 2010 (1).

(1) Loi du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (dite « loi ELAN »).

La modernisation de la laverie du collège du Gâtinais en Bourgogne à Saint-Valérien a été réalisée en 2020-2021

Lutter contre le réchauffement climatique 

La stratégie du Conseil départemental comprend quatre axes d’intervention principaux :

  • Agir sur les comportements et les usages. Le Conseil départemental prend en charge les frais d’inscription des collèges à la démarche CUBEs (challenge Climat usage bâtiments d’enseignement scolaire) visant à réaliser des économies d’énergie (lire le magazine Au Fil de l’Yonne n° 177 de mai 2021), et depuis 2021 octroie un forfait de 500 euros à chaque établissement qui s’inscrit ainsi qu’une majoration de 100 euros par point de pourcentage d’économie d’énergie générée à la fin de l’année du challenge. Les réductions de consommation observées atteignent jusqu’à 20 % !
  • Rationaliser le parc immobilier pour concentrer les investissements et massifier les programmes de rénovation énergétique. Le Département travaille depuis septembre 2019 à la mise en place d’un Contrat de performance énergétique (CPE), permettant de contractualiser avec un partenaire privé un engagement de résultat. Une étude de faisabilité pour le déploiement d’un contrat « centralisé » de gestion et d’optimisation des chaufferies (pour tous les bâtiments du Département) a été lancée avec également un volet « rénovation énergétique du clos et couvert ». En février 2021, les élus ont voté une enveloppe budgétaire de 23,5 millions d’euros à destination des collèges pour financer ce CPE. En 2022, les travaux d’amélioration énergétique concerneront les collèges Chateaubriand à Villeneuve-sur-Yonne, Champs Plaisants à Sens et Gaston Ramon à Villeneuve-l’Archevêque.
  • Raccorder un maximum d’équipements aux réseaux de chauffage urbain : après « le 89 » siège du Département, le collège Champs Plaisants à Sens, le gymnase Sylvain Dupechez à Sens en 2020, sont prévus les collèges Montpezat et Mallarmé à Sens en 2022, les collèges Denfert Rochereau et Paul Bert à Auxerre en 2024-2025. La réflexion est en cours sur les cités scolaires de Toucy et d’Avallon (Parc des Chaumes), et le collège de Villeneuve-l’Archevêque. En complément de ces actions, le Département projette de substituer les chaufferies fioul ou propane / butane par des chaufferies biomasse.
  • Participer à des appels à projets - appels à manifestation d’intérêt et concentrer le pilotage de la fonction énergétique : un spécialiste en énergie vient d'être recruté pour apporter un soutien et une expertise auprès des collèges dans la lutte contre le réchauffement climatique. Cet agent sera chargé d’assurer un suivi et une optimisation des consommations d’énergie, d’assurer le montage puis le suivi et l’application du CPE, de travailler avec les collèges sur le pilotage de programmes de sensibilisation aux économies d’énergie et de procéder à des recherches de financement. Le Département a lancé son propre appel à manifestation d’intérêt visant à trouver un partenaire pour déployer des solutions de panneaux photovoltaïques sur les toits.

LES OPÉRATIONS CLÉS DE 2020-2021

  • Collège Claude Debussy à Villeneuve-la-Guyard : réfection et agrandissement de la demi-pension, modernisation de la chaufferie.
  • Collège Albert Camus à Auxerre : livraison du nouveau gymnase en mars 2021, travaux de mise en accessibilité des abords et des escaliers achevés au cours de l’été, études de modernisation de la demi-pension (équipe de maîtrise d’oeuvre retenue au 1er semestre 2021, démarrage des travaux prévu courant 2022 pour un achèvement avant fin 2023).
  • Collège Chateaubriand à Villeneuve-sur-Yonne : remise aux normes des installations électriques et de détection incendie, serrures électroniques à badge.
  • Collège Abel Minard à Tonnerre : amélioration du volet sûreté (alarme Vigipirate et clés électroniques), mutualisation de la salle polyvalente avec valorisation de créneaux pour un usage du conservatoire (travaux projetés en 2023).
  • Collège des Champs plaisants à Sens : raccordement au chauffage urbain (2020), amélioration thermique (travaux prévus en 2022 et 2023), étude de modernisation de la demi-pension (démarrage des travaux prévu courant 2022 selon la capacité financière du Département ; coût : 2,4 millions d’euros HT).

LES TRAVAUX À VENIR

  • Accessibilité des collèges (10 millions d’euros TTC) : le Département a contractualisé trois marchés de maîtrise d’oeuvre pour être en mesure d’achever ce programme avant fin 2023.
  • Restructuration du collège Restif de la Bretonne à Pont-sur-Yonne : diagnostics de l’existant réalisés en 2019 et 2020, programmiste retenu, arbitrage sur le scénario de réhabilitation en 2021, choix de l’équipe de maîtrise d’oeuvre en 2022 et démarrage des travaux avant fin 2023.
  • Restructuration de la demi-pension du Parc des Chaumes à Avallon et création d’un préau (coût estimé : 6,5 millions d’euros), sous maîtrise d’ouvrage de la Région avec une participation départementale à hauteur de 3 millions d’euros. Maître d’oeuvre retenu, première réunion d’analyse de l’avant-projet sommaire programmée début septembre, démarrage des travaux courant 2023.
  • Réfection et agrandissement des demi-pensions des collèges Albert Camus à Auxerre, Les Champs Plaisants à Sens et Gaston Ramon à Villeneuve-l’Archevêque (coût : 8 millions d’euros TTC), avec mise à niveau du matériel de production des repas. Les maîtres d’oeuvre ont été désignés et doivent rendre leurs études d’avant-projets courant septembre 2021.
  • Réalisation d’un programme travaux au sein des collèges Miles de Noyers et Maurice Clavel à Avallon sous maîtrise d’ouvrage interne. Études lancées en 2021 et 2022.

Photos ci-dessus : La mise aux normes de l'ascenseur du collège du Gâtinais en Bourgogne à Saint-Valérien est prévue en septembre, tandis que la modernisation de la laverie a été réalisée en 2020-2021.

Page mise à jour le vendredi 10 septembre 2021

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site