Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Missions Conseil Départemental

Une action pour découvrir des métiers en tension

Huit femmes de Puisaye-Forterre participent à une action pour leur permettre d’accéder à la formation et l’emploi.

« C’est mon assistante sociale qui m’a proposé cette action et je l’ai prise comme une opportunité. »

Sortie fin août d’un congé parental de trois ans (déjà maman d’un enfant, elle a eu des jumeaux qui ont fait leur entrée à l’école), Alicia Frédéric a immédiatement souhaité se remettre en selle : « Je dois retrouver un travail mais je n’ai pas de diplôme. J’ai fait beaucoup d’entreprises (usines, vente en boulangerie, ménage…) mais j’ai envie de trouver une voie pérenne. » Elle est attirée par la maintenance industrielle, mais appréhende un univers réputé plutôt masculin.

L’action « Découverte des métiers en tension pour les femmes de Puisaye-Forterre » dans laquelle elle s’est inscrite cible quatre secteurs : l’aide à la personne, le commerce, les transports collectifs et l’industrie.

Après une semaine d’ateliers collectifs en septembre sur les freins à l’emploi (parentalité, estime de soi - esthétique, mobilité, budget, techniques de recherche d’emploi), de présentation des métiers par les branches et entreprises du secteur, de découverte des associations locales, est venu le temps des stages. Le soir-même de son premier jour chez Acta Mobilier à Monéteau, Alicia Frédéric était rassurée sur l’accueil réservé aux femmes et visiblement heureuse des échanges autour des machines, de la mécanique, de l’électricité… L’entreprise de son côté affichant sa volonté de faire découvrir les métiers concrètement pour mieux recruter.

L’ACTION EN DÉTAIL

L’action « Découverte des métiers en tension pour les femmes de Puisaye-Forterre » a été créée dans le cadre du Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE). Cette expérimentation est pilotée par le Conseil départemental et construite avec Pôle emploi, la mission locale, les services de l’État, le Conseil régional et Coallia.

Elle vise à accompagner un petit groupe de femmes sans formation dans la construction de leur projet professionnel. Huit participantes se sont investies dans ce premier groupe, parmi lesquelles sept bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA).

« Le collectif entre femmes a très bien fonctionné et leur a permis de se sentir soutenues ; les échanges avec les entreprises et les partenaires leur ont ouvert d'autres perspectives en terme professionnel » souligne Stéphanie Mathieu, chargée de mission Service public de l'insertion au Conseil départemental.

Photo ci-dessus : son stage de deux jours chez Acta Mobilier a permis à Alicia Frédéric de valider son souhait de travailler dans l’industrie.

Page mise à jour le mardi 09 novembre 2021

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site