Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Accompagner les personnes âgées dans leur projet de vie

Accompagner les personnes âgées dans leur projet de vie

Chef de file de l’action en faveur des personnes âgées, le Conseil départemental s’appuie sur un ensemble de partenaires pour favoriser la prévention et le maintien à domicile.

Le Conseil départemental est au service des personnes âgées de la prévention à l’entrée en établissement, en passant par le maintien à domicile. Dans le champ de la prévention, il s’est vu attribuer une nouvelle compétence avec l’installation, en juillet 2016 dans l’Yonne, de la Conférence des financeurs (voir ci-dessous). Après diagnostic, cette instance de coordination institutionnelle a élaboré un plan d’actions collectives de prévention pour l’année 2017, avec notamment le déploiement de l’opération Yonne sport seniors, le 1er Salon des seniors, le Salon des aidants, des ateliers sportifs, des ateliers sophrologie, art thérapie, prévention routière, un programme prévention santé seniors composé de modules alimentation, équilibre, et mémoire... Conçues au plus près des usagers, ces actions ont été initiées avec un grand nombre de partenaires : caisses de retraite, Comité départemental olympique et sportif, Association France Alzheimer 89, Mutualité française, plateforme de répit l’Oasis… "L’État demandait d’aller très vite dans l’élaboration du plan d’actions et nous l’avons fait ; nous sommes maintenant en train de l’ancrer dans le temps, précise Antoine Danel, directeur général adjoint en charge des Solidarités départementales.

La Conférence des financeurs n’est pas dans l’accompagnement et finance principalement des actions collectives. Son grand mérite est d’avoir renforcé les échanges qui existaient déjà entre les différents partenaires". Et la réflexion reste ouverte : "Nous allons lancer un appel à projets car le but est aussi de susciter de nouvelles initiatives pour favoriser le maintien à domicile", poursuit Guillaume Marion, le directeur Autonomie Handicap Dépendance

"La complémentarité des actions de tous les acteurs évoluant dans le champ des personnes âgées est essentielle parce qu’aujourd’hui nous faisons tout en partenariat. C’est également important au niveau de la diffusion de nos politiques sur les territoires".

Robert Bideau, vice-président en charge de la commission des Solidarités départementales, conseiller départemental d’Auxerre 2

Maintien à domicile

ACCOMPAGNER LE MAINTIEN À DOMICILE

Le Département favorise le maintien à domicile en versant les prestations légales : APA (allocation personnalisée d’autonomie) – pour couvrir tout ou partie des dépenses, humaines ou techniques, liées à la dépendance – et aide sociale. Il porte également la MAIA dont l’une des missions est d’accompagner les personnes âgées en perte d’autonomie ou atteintes de troubles cognitifs dans une démarche d’acceptation des aides, des soins ou de la maladie elle-même. Ce service à destination de situations dites complexes à domicile demande le consentement de la personne concernée afin de respecter son projet de vie, ainsi qu’une concertation et une coordination de l’ensemble des intervenants (médecin, infirmier, aide-soignant, aide à domicile...). Le professionnel, appelé gestionnaire de cas (nouveau métier de coordinateur à domicile), se doit en priorité d’établir un lien de confiance avec la personne suivie, au travers de visites régulières (voir portrait page suivante). Lorsque l’entrée en établissement s’impose, le Conseil départemental poursuit le versement de l’APA et, si la personne n’est pas en mesure d’assumer ses frais d’hébergement, octroie l’aide sociale à l'hébergement (dans les établissements habilités).

→ Numéro unique d’information pour les personnes âgées (MAIA) : 03 86 72 85 00.

Les chiffres 2016

MAIA

  • 831 personnes suivies en gestion de cas
  • 2 914 appels reçus par le n° unique (dont 48 % d’usagers et 52 % de professionnels)

À domicile :

  • 59 services d’aide à domicile
  • 4 231 bénéficiaires de l’APA
  • 51 bénéficiaires de l’aide sociale
  • 15,745 millions d’euros de dépense APA

En établissement :

  • 68 Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et 2 unités de soins de longue durée, soit 5 627 places d’hébergement
  • 4 362 bénéficiaires de l’APA
  • 1 120 bénéficiaires de l’aide sociale
  • 17,755 millions d’euros de dépense APA
  • 24,332 millions d’euros de dépense aide sociale

ViaTrajectoire Papyhappy

VIATRAJECTOIRE ET PAPYHAPPY : CHOISIR UNE MAISON DE RETRAITE EN LIGNE

  • ViaTrajectoire est une plateforme de services en ligne pour les demandes d’admission en établissements pour personnes âgées. C’est une source d'informations accessible à tous avec une connexion internet, fiable et gratuite avec l'annuaire actualisé des Ehpad (Établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes) de l’Yonne. L’usager rentre ses critères de sélection (zone géographique, coût, nature des services proposés…) et a accès aux structures choisies avec leurs coordonnées et descriptifs. L’accès à l’information est facilité et les démarches sont simplifiées, car ViaTrajectoire permet de dématérialiser la demande d'admission. viatrajectoire.sante-ra.fr
  • Le site Papyhappy a été créé par une entreprise icaunaise basée à Joigny. Deux services gratuits sont proposés à l'usager : faciliter la recherche d'établissement via un annuaire des structures ; se faire une idée de la qualité des prestations proposées en termes d'hébergement, d'accueil, de restauration et de services en consultant les photographies, les avis de Papyhappy et ceux des internautes. Papyhappy peut également accompagner l'usager dans ses recherches d'établissements moyennant une prestation payante.

LA CONFÉRENCE DES FINANCEURS : QU’EST-CE QUE C’EST ?

La "Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie" est un dispositif obligatoire instauré par la loi d'adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015. Elle a été installée le 7 juillet 2016 dans l’Yonne et est pilotée par la MAIA (Méthode d’action pour l’intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’autonomie) et présidée par le président du Conseil départemental ; l'Agence régionale de santé Bourgogne Franche-Comté et l’inter-régime en assurent la vice-présidence. La mission de cette instance de coordination institutionnelle est de mettre en place un programme coordonné de financement des actions de prévention de la perte d'autonomie, en complément des prestations légales ou réglementaires.

Ce programme, courant sur la période 2016-2020, a été validé en septembre dernier. Il porte sur l’amélioration de l’accès aux équipements et aux aides techniques individuelles, l’attribution d’un forfait autonomie aux résidences autonomie (nouvelle dénomination des foyers logements), la coordination et l’appui des actions de prévention mises en œuvre par les Services d’aide et d’accompagnement à domicile et les Services polyvalents d’aide et de soins à domicile, le soutien aux actions d'accompagnement des proches aidants des personnes âgées, et prévoit le développement d’autres actions collectives de prévention (colloques). La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie alloue 862 249 € de financement aux actions retenues par la Conférence des financeurs en 2017.

1er SALON DES SENIORS : BIEN VIEILLIR DANS L’YONNE

Organisé par Centre France Parc Expo avec le Conseil départemental, le Salon des seniors a pour objectif d’apporter des solutions pour bien vieillir dans l’Yonne et affronter plus sereinement l’avenir. Il est destiné aux jeunes seniors de 50 à 65 ans encore actifs ou en recherche d’emploi qui veulent s’informer sur leurs droits et leur future retraite ; aux retraités de 65-75 ans qui veulent organiser leur nouvelle vie, libres de toutes contraintes ; et aux personnes de 75 ans et plus qui souhaitent étudier les possibilités pour rester à domicile ou choisir une autre solution de vie. Il est parrainé par Danièle Gilbert et le professeur Jean-Noël Fabiani. 60 exposants seront présents dans de nombreux domaines : bien vivre chez soi / autres solutions de vie, loisirs, tourisme, culture, droit, retraite, patrimoine, prévoyance, santé, bien-être, nutrition. À noter des conférences, un thé dansant (le 6 octobre à 14h30), des ateliers cuisine (à 15h30 et 17h le 6 octobre, à 10h30 et 15h30 le 7), des animations : Yonne sport seniors, jeux en bois, simulateur de vieillesse, questionnaire code de la route par ordinateur, prévention routière, (simulateur 4 roues en démonstration)… Et un concert inédit de Christelle Loury le 7 octobre à 14h.

LES CONFÉRENCES

Le 6 octobre : À 13h, les offres de service, l'avenir et le devenir de la téléassistance connectée ; à 14h, force et forme au quotidien ; à 15h, zoothérapie auprès des seniors ; à 16h, une palette d'accompagnement au profit des usagers (présentation des ressources du territoire) ; à 17h30, comment adapter sa conduite avec l'âge.
Le 7 octobre : À 10h, programme prévention santé seniors ; à 11h, maintien à domicile ; à 14h, le parcours de la personne âgée ; à 15h, quand ma mémoire part en vacances ; à 16h, conduite seniors, restez mobile ; à 17h, hypnose, c'est quoi ? Quels apports dans le projet de soins en EHPAD ?

→ PROGRAMME COMPLET ICI

→ Vendredi 6 octobre et samedi 7 octobre de 10h à 19h à Auxerrexpo.

Entrée gratuite. Parking Gratuit.

UN SALON POUR AIDER LES AIDANTS

Salon des aidants 14 octobre 2017 Appoigny

L’Oasis plateforme de répit Alzheimer, située au sein de la maison de retraite départementale d’Auxerre, organise un salon dédié aux aidants de personnes malades, composé de différents stands et conférences, afin de pouvoir répondre aux attentes et aux besoins des proches.

Restauration et transport sur réservation dans la limite des places disponibles (gratuit).

Le samedi 14 octobre de 10h à 18h, Espace culturel, Route des Bries à Appoigny.
Informations : Plateforme Oasis au 03 86 72 25 18.

DES RENCONTRES POUR PRENDRE SOIN DE SOI

De nombreuses actions ont été financées par la Conférence des financeurs en 2016.
Parmi celles-ci :

  • L’association France Alzheimer 89 a organisé des "rendez-vous bien-être" à l'attention des personnes concernées par la maladie : des rendez-vous art-thérapie destinés aux personnes malades (groupes de six participants environ) animé par un art-thérapeute, ainsi que des rendez-vous relaxation destinés aux proches aidants (groupes de huit à dix participants) animé par un sophrologue. Ces rendez-vous ont été programmés simultanément pour les deux activités, environ une fois par mois, sur les communes d'Auxerre, Avallon, Migennes, Brunoy et Sens. À chaque session, un temps d'échange entre malades et aidants est prévu, après leurs ateliers respectifs, autour d'un goûter.
  • Le Comité départemental olympique et sportif a développé un nouveau dispositif : "Mieux vivre après 60 ans avec Activ’Santé". Il s'agit d'une action comportant deux heures hebdomadaires afin de profiter d'un temps convivial, de prendre un moment pour échanger sur des thématiques au choix (sensibilisation sur la santé, l'alimentation, l'hydratation… autour d'une collation) et de pratiquer une activité physique adaptée à l'état de santé des personnes âgées de plus de 60 ans durant une heure maximum.

ÉLISABETH MAURY ET RAYMONDE PIMOLLE

Élisabeth Maury et Raymonde Pimolle

"Nous sommes des fidèles de Yonne sport seniors !"

Élisabeth Maury se souvient avoir participé à l’une des toutes premières éditions de l’opération Yonne sport seniors , organisée par le Conseil départemental. C’était "il y a 4-5 ans". Depuis elle a entraîné avec elle son amie Raymonde Pimolle, et toutes deux se réjouissent de participer à ces moments de "découverte de sports" et de "convivialité". Pour ces jeunes seniors très actives dans leur village de Dracy-sur-Ouanne – présidente du comité des fêtes pour la première, conseillère municipale pour la seconde – se maintenir en forme est essentiel. Elles pratiquent d’ailleurs la marche nordique, font de la gymnastique et sont bien tentées, depuis qu’elles ont découvert la discipline lors de l’opération Yonne sport seniors à Joigny en avril, de pratiquer l’aquagym ! Le déploiement de Yonne sport seniors dans les territoires, effectif depuis fin 2016 avec Saint-Fargeau, puis Sens, Joigny et Montillot, est une bonne nouvelle selon elles car "il faut que tout le monde puisse y aller". Lors de ces journées, elles déroulent à chaque fois le même programme : marche nordique le matin pour se mettre en jambes, puis "on essaie tout".

C’est comme ça qu’elles ont découvert le tir à l’arc, le badminton, le mölkky, "un jeu de stratégie finlandais avec des quilles en bois", les flèches en mousse "tellement légères qu’on a du mal à viser", le karting, le sumo pour Raymonde Pimolle… Sans oublier le déjeuner où "on se marre bien, avec les gens autonomes comme nous et ceux des maisons de retraite". Elisabeth Maury et Raymonde Pimolle ont déjà pris date pour la prochaine édition, à Saint-Georges-sur-Baulche le 28 septembre(1) : "C’est très bien organisé et encadré, et les animateurs sont très sympa !"

(1) Interview réalisée le 12 septembre.

→ Prochaine journée Yonne Sport Seniors : jeudi 19 octobre au gymnase de Cerisiers (8 route de Laroche) de 9h30 à 15h30. Inscription souhaitée avant le 13 octobre au 03 86 72 86 11 ou par courriel : sports@yonne.fr
→ Prochaines dates 2017 : jeudi 9 novembre à Migennes (salle des sports - 26 avenue de l'Europe), jeudi 16 novembre à Appoigny (salle polyvalente - route des Bries), jeudi 23 novembre à Chablis (gymnase - rue des Petits Dieux), jeudi 30 novembre à Saint-Fargeau (gymnase - rue du Stade), mardi 5 décembre à Avallon (à confirmer).

GHYSLAINE ET MICHEL GERMAIN

Ghyslaine et Michel Germain

"Rendre possible le maintien à domicile grâce à une démarche pluridisciplinaire"

Ghyslaine et Michel Germain ont emménagé à la ZAC Saint-Siméon à Auxerre il y a trois ans, dans un appartement de l’OAH (Office auxerrois de l’habitat) adapté grâce à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Grâce à ce logement sur mesure et à un vaste plan d’aide qui l’est tout autant, ils peuvent continuer à vivre à domicile, ce qui réjouit beaucoup Ghyslaine Germain : "J’ai fait trois AVC(1) en 14 mois et du côté gauche j’étais paralysée de bas en haut ; maintenant, avec le déambulateur je marche à nouveau. Je suis contente de rester chez moi. J’y suis tranquille et les personnes qui interviennent tout au long de la journée sont toutes très gentilles. Mon mari a Alzheimer mais il continue à aller chercher le pain tous les jours".

Le maintien à domicile du couple a été rendu possible grâce à l’intervention d’une gestionnaire de cas de la MAIA(2), en janvier 2016. "J’ai mis en place une démarche pluridisciplinaire coordonnée en lien avec tout le secteur libéral, explique Martine Vallé-Picard. Le médecin du centre thérapeutique Renoir, le kinésithérapeute, l’orthophoniste, le service d’aide à domicile, le service de soins infirmiers à domicile, la plateforme de répit l’Oasis, l’accueil de jour, le milieu associatif (Les petits frères des pauvres), le CCAS (Centre communal d'action sociale) ; et il y a maintenant une mesure de protection pour Madame. Avec un plan d’aide aussi conséquent, nous avons travaillé à ce que les personnes qui interviennent à leur domicile ne changent pas à chaque fois. Un carnet de liaison fait le lien entre chaque intervenant".

La MAIA a débuté son activité en 2012. Elle est financée par l’ARS (Agence régionale de santé) et hébergée par le Conseil départemental. Les situations, complexes, lui sont orientées par les professionnels. "C’est cette pluridisciplinarité et la coordination au domicile qui nous permet de trouver des solutions pour répondre au projet de vie des personnes, souligne Maud Levallois, la responsable. Nous travaillons tous ensemble autour d’un projet commun, qui est celui de la personne, et pas chacun sur notre propre projet. Cela requiert un gros travail de mise en confiance, d’accompagnement, d’information, de mobilisation…" 831 personnes sont actuellement suivies en gestion de cas par les 7 gestionnaires de cas de la MAIA.

(1) Accident vasculaire cérébral.
(2) Méthode d’action pour l’intégration des services

Page mise à jour le mardi 10 octobre 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site